4 conseils pour concevoir un court weekend en Italie

Vous êtes à la recherche d’idées pour passer un weekend en Italie ? Suivez-moi, j’ai pu expérimenter une formule qui devrait vous intéresser.

Ce qui a déclenché ma recherche ? L’envie de concocter un week-end évasion pour mon chéri et moi, à l’occasion de notre anniversaire de mariage. Depuis que nous sommes parents, les occasions de partir se sont raréfiées – question de priorité – mais l’envie demeure ! C’était donc un prétexte en or !

Pourquoi l’Italie comme destination ?

La deuxième question était où ? Mon raisonnement a été pragmatique : je vise un weekend de pont en mai afin de pouvoir facilement gérer la garde des loulous. Je préfère maximiser le temps sur place du coup j’ai privilégié les destinations facilement accessibles en train ou en avion. De fil en aiguille, en réfléchissant aux endroits que nous affectionnons, j’ai fini par jeter mon dévolu sur l’Italie. La encore, il y a l’embarras du choix.

C’est là qu’intervient le déclic qui m’a aidé à me concentrer sur une destination : comme je l’indique dans ma présentation, je suis épicurienne, tout comme mon chéri et j’avais eu un coup de cœur pour un célèbre chef italien qui officie à Modène. J’ai donc attaqué ma recherche en me concentrant sur un objectif : nous permettre d’avoir un repas dans son établissement. Le reste du weekend devait être l’occasion pour nous de découvrir les lieux selon nos envies et à notre rythme. Au final, je n’aurai pas pu assouvir mon rêve cette fois-ci, impossible d’avoir une table au moment où je m’y suis pris, mais cela m’a donné l’opportunité de m’intéresser à la région d’Emilie-Romagne. La suite s’est goupillée très facilement.

A la recherche de conseils pour affiner quoi faire sur place

Une fois le lieu défini, comme beaucoup d’entre vous, j’ai cherché à gagner du temps pour toute la partie logistique. J’ai donc naturellement contacté des agences de voyage en ligne (oui, mes recherches se concrétisent souvent tard, difficile de se rendre dans une agence de voyage avec pignon sur rue à 23h !). Au final, sur 3 agences contactées, seule une m’a fait une proposition sérieuse, mais malheureusement, le budget était trop important. Du coup, j’ai pris le temps de chercher en priorité un vol et un hébergement. Une fois cette partie réglée, c’est là que les choses sont devenues amusantes !

Comment rendre le voyage mémorable sans aucun contact sur place ?

C’est là qu’internet est devenue une pépite pour qui peut prendre le temps de chercher un peu. En farfouillant de site en site, mon attention a été attirée par des activités qui nous correspondent : un bon coup de fourchette et l’envie d’arpenter les lieux pour s’imprégner de l’ambiance et de l’histoire.

Vous pouvez avoir un aperçu de ces deux jours en consultant l’article Week-end gastronomique à Bologne : 2 jours magiques, une vraie découverte !

Donc pour résumer, si vous voulez planifier un voyage qui vous correspond, mes 4 conseils sont :
– Bien définir les motivations des voyageurs : est-ce un voyage en couple ? entre amis ? en famille ? avec des collègues/organisé par un comité d’entreprise ?
– Trouver un objectif concret : un lieu mythique à voir/revoir, une expérience particulière souhaitée…
– Définir les seuils acceptables en terme de durée de transport/temps sur place
– Définir quelle part on veut consacrer à des activités définies/organisées à l’avance versus du temps libre.

Comment concrétiser ce projet sans avoir de temps à consacrer aux recherches ?

C’est là la géniale idée des fondateurs de ma plateforme partenaire, Vialala.

Je vous invite à en savoir plus en consultant mon article consacré à mon partenaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.