#Foodtrotter – Le Costa Rica et le Gallo Pinto par Julie du blog Travel Colibri

Après l’Argentine il y a deux semaines, nous traversons l’Atlantique pour atteindre cette fois-ci l’Amérique Centrale et plus particulièrement le Costa Rica avec Julie, du blog Travel Colibri. Vous verrez que grâce à elle, la découverte de cette destination sera très gustative, pleines de jolies couleurs. L’appel à la nature s’y ressent ! Cette semaine, parmi les recettes mises à l’honneur, vous pourrez découvrir en particulier le Gallo Pinto, qui contrairement à ce que l’on pourrait croire, est une spécialité qu’on déguste traditionnellement au petit déjeuner ! Suivez-nous !

L’interview FoodTrotter 

Bonjour, pourriez vous présenter votre projet en quelques mots ?

Le blog de Travel Colibri est un blog de voyage, qui existe depuis 2018 déjà. Nous avons pour projet de partager notre passion du voyage à travers différentes thématiques. Nous avons aujourd’hui une catégorie d’articles plus dense concernant le Costa Rica, que nous aimons faire découvrir aux voyageurs et futurs voyageurs. Nous avons pleins d’idées pour le développement du blog, cependant il est encore trop tôt pour en parler. 

Costa Rica par Travel Colibri
Costa Rica par Travel Colibri

Quelle destination voulez vous nous faire découvrir aujourd’hui ?

Nous aimerions vous emmenez le temps de cet article, au Costa Rica. Il s’agit de ce petit pays d’Amérique centrale, situé entre le Nicaragua et le Panama.

Costa Rica par Travel Colibri
Costa Rica par Travel Colibri

Depuis combien de temps connaissez vous la destination ?

Nous connaissons cette destination depuis 2 ans, où nous avons voyagé pendant plusieurs mois, ce qui nous a amené à créer ce blog de voyage. C’était un rêve de découvrir le Costa Rica, pour sa culture et notamment ses paysages incroyables, il s’y trouve 6% de la biodiversité mondiale.

Toucan
Toucan – Photo by Zdeněk Macháček on Unsplash
Costa Rica
Costa Rica – Photo by Cosmic Timetraveler on Unsplash

Quelle recette locale aimez vous recommander aux personnes qui découvrent la destination pour la première fois ?

Le Gallo Pinto est sans doute la recette la plus connue et la plus dégustée au Costa Rica. C’est un mélange de riz, haricot noirs, de sauce Lizano, d’ail, d’oignon et de coriandre. Vous pouvez souvent en mangez à l’hôtel au petit déjeuner, ou encore avec les « casados », où le gallo Pinto peut être accompagné d’une viande et de galettes de bananes plantains par exemple. C’est un plat en général qui plaît aux grands comme aux petits. 

Gallo Pinto
Costa Rican Rice and Beans (Gallo Pinto)

Quelle recette avez vous faites ou goûtée qui vous a donné le plus de fil à retordre ?

Les empanadas de chiverre sont un dessert du pays, qui est un véritable délice, mais qui donne beaucoup de travail. En effet, il y a un vrai travail pour préparer le miel de chiverre, produit que nous ne connaissions pas pour notre part. Il s’agit en fait d’une espèce de courge, que l’on utilise pour créer le miel de chiverre. La pâte à empanadas est alors préparée à base de beurre, farine, crème et cannelle. On garnit ensuite cette pâte avec du miel de chiverre. Il est possible d’acheter au Costa Rica, cette garniture déjà préparée sur certains marchés traditionnels. La famille costaricaine que nous connaissions, nous disait déguster ces empanadas souvent en fin d’après-midi en encas, ainsi qu’à l’occasion de la semaine sainte. 

Quel ingrédient magique ramèneriez vous dans votre valise en rentrant en France ? 

Cet ingrédient serait « l’achiote », il se nomme ainsi au Costa Rica, en France on appellerait cela Le Roucou. On retrouve cette préparation en supermarché sous la forme d’une pâte rouge, qui a été conçu à partir d’une cire de la partie comestible de cette fleur. Il est très utilisé pour colorer les aliments mais aussi pour apporter un petit goût épicé aux préparations. Au Costa Rica, on aime beaucoup l’utiliser dans le riz qui se retrouve dans beaucoup de préparations. Cependant, on peut aussi bien en ajouter dans la viande, le poisson ou les légumes. C’est un ingrédient qu’on ne manquera pas d’utiliser, c’est pour ça qu’il est si magique. Pour ceux, qui ne pourrait pas le ramener dans leur valise Il est possible de s’en procurer en France. Notamment, dans certaines épiceries spécialisées, et sites en ligne, qui proposent des produits d’Amérique latine. 

achiote
Achiote, Annatto (Bixa orellana). Fruit capsules and seeds. (Photo by: Kike Calvo/Universal Images Group via Getty Images)

Quel produit typique de la destination aimeriez vous présenter à nos lecteur et qu’est-ce-qu’il évoque pour vous ?

La sauce Lizano, sans aucune hésitation ! Cette sauce du Costa Rica, est un incontournable. On la retrouve sur presque toutes les tables des restaurants du pays. C’est une préparation brune à base de légumes, sel, sucre et épices, qui peut accompagner aussi bien le riz, que la viande ou le poisson. Elle remplace quelque part notre sel et poivre, car son goût salé et épicé, assaisonne très bien les plats. Elle est épicée mais ne pique pas, les habitants du Costa Rica n’ont pas l’air d’affectionner les produits pimentés. La seule difficulté avec la sauce Lizano est de pouvoir s’en procurer en Europe. Alors si vous partez en voyage au Costa Rica et que vous avez aimé cette sauce, pensez à en ramener dans votre valise. 

Sauce Lizano
La Sauce « Salsa Lizano »

Pouvez vous nous évoquer une fête traditionnelle de la destination et un met qui y est préparé spécialement ?

À l’occasion de la célébration des fêtes de Noël, les locaux préparent des tamales. Ce plat peut être dégusté toute l’année, mais dans la culture Costaricaine, on en mange surtout à Noël. La préparation est plutôt laborieuse, car elle demande une bonne maîtrise du plat, et du temps. La base du tamal est souvent une mixture à base de porc, de légumes, et de riz enveloppée dans une feuille de bananier. 

tamales
Costa Rican Christmas Tamales

Quelle anecdote autour de la gastronomie aimeriez vous partager 

Au Costa Rica, on adore accompagner son repas par une boisson typique appelé les « batidos ». Ces boissons sont des fruits souvent exotiques mixés avec de l’eau glacé ou bien du lait. En général, vous choisissez un fruit en particulier pour votre batido. C’est très rafraichissant surtout sur la côte pacifique et caraïbe quand il fait très chaud. Sinon, il y a toujours les noix de coco qui sont découpées devant vous sur plage, très agréable à boire. 

batidos
Photo : KRISTA SIMMONS

Lien pour la recette du Gallo Pinto sur notre blog : travelcolibri.fr/cuisine-du-costa-rica/

La recette de Julie – Gallo Pinto

Ingrédients

  • 500 grammes de riz
  • 500 grammes de haricots noirs
  • 1 poivron
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 pincée de sel et de poivre
  • Coriandre en grain
  • Coriandre fraîche
  • Sauce Lizano 

Réalisation du Gallo Pinto 

  1. Faire revenir dans de l’huile végétale les oignons, et quelques minutes plus tard l’ail ainsi que les poivrons. 
  2. Cuire votre riz en même temps dans de l’eau bouillante. 
  3. Ajouter a votre préparation vos haricots noirs, s’ils sont en boîte vous pouvez y verser le liquide.
  4. Ajouter une cuillère à café de coriandre moulue. 
  5. Une fois que votre riz est prêt, l’ajouter à votre préparation (haricots, oignons, etc)
  6. Attendre l’évaporation du jus des haricots noirs. 
  7. Assaisonner avec 3 cuillères à soupe de sauce Lizano, saler, et poivre selon votre convenance. 
  8. Ciseler de la coriandre fraiche à votre gallo pinto, mélanger et servir. Bon appétit !

Si vous ne trouvez pas la sauce Lizano, vous pouvez la remplacer par de la sauce pimentée. Bon appétit !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.